current
1 place du Bourg - 22220 TREDARZEC 02 96 92 31 71

Mairie de Trédarzec

Site officiel de la mairie

Les maires de Trédarzec selon les époques

Faisons un grand retour en arrière sur plus de 2 siècles pour sortir de l'ombre les maires qui ont géré Trédarzec depuis la révolution de 1789.

Période révolutionnaire (1792 -1800) 

Les communes sont créées en 1790 sur la base des anciennes paroisses (44 000). L'assemblée municipale (appelée conseil général) était élue au suffrage direct et composée d'un maire, d’officiers municipaux qui jouaient sensiblement le rôle de nos adjoints actuels, d'un procureur (chargé de défendre les intérêts de la commune) et de notables - nos conseillers municipaux actuels . Une commune de la taille de Trédarzec (autour de 1500 habitants) avait un conseil général de 19 membres (1 maire, 5 officiers municipaux, 1 procureur et 12 notables). Le corps électoral était composé des citoyens actifs c’est à dire des hommes majeurs - la majorité est toujours à vingt-cinq ans- payant un impôt égal à au moins trois journées de travail. Pour être élu d’une assemblée municipale, le cens était plus élevé, dix jours de travail.

En août 1795, la constitution met en place les municipalités cantonales. Chaque commune élit dorénavant un agent municipal qui participe à l'administration de la municipalité cantonale. L'agent municipal passe sous l’autorité des "présidents des municipalités cantonales".

À Trédarzec :

  • 22 sept 1792 (début an 1) à septembre 99 (fin an 7) : Difficile de savoir qui était maire. On trouve, sur les actes d'état civil, les noms de Charles GUIOMAR (membre conseil général de Trédarzec )- Yves LE QUELLEC – Guillaume LE BERRE - Yves LE BEVER – (officiers publics ou adjoints) . Il s’agissait bien sûr de personnes aisées généralement propriétaires cultivateurs.
  • Fin 1799 – 1800  (an 8 et peut être une partie an 7): administration par des officiers publics du chef lieu de canton (La Roche Derrien)

Consulat et premier empire  (1800-1814)

Les maires sont nommés par le préfet pour les communes de moins de 5 000 habitants, par le Premier Consul pour les autres.Et l’appellation de maire revient, qui remplace celle d’agent municipal. À compter du 2 pluviôse an IX (22 janvier 1801) le maire est chargé seul de l’administration de la commune et les conseillers ne sont consultés que lorsqu’il le juge utile. Le maire exerce ce pouvoir absolu jusqu’en 1867.

À Trédarzec :

  • Sept 1800 (1er Vend an 9) - janvier 1808 : Guillaume LE BERRE. Il est décédé à Trédarzec le 23 Août 1826 à l'âge de 73 ans , veuf, propriétaire . Il s'était marié 2 fois : à Jeanne LE QUELLEC puis à Jeanne Marie PARANTHOEN.
  • Janvier 1808-1815 : Charles LE BEVER sur lequel on ne dispose pas de renseignement fiable.

Restauration (1814-1830)

La Restauration instaure en plus de la nomination des maires celle des conseillers municipaux.

À Trédarzec :

  • 1815-1824 : François LANIER . Il décède en cours de mandat le 28 juin 1824 (profession propriétaire). Il avait 67 ans, était né à Plougrescant , et était l’époux de Marie LE BEVER
  • 1824-1829 : François LE BEVER . Il fut révoqué au début de l'année 1829 suite à sa conduite (ivrognerie et incapacité à tenir sa fonction)
  • 1829-1830 : Yves FEUTREN . Il était le gendre de François LANIER (1757-1824), lui même maire de Trédarzec de 1815 à 1824, et Marie Yvonne LE BEVER

Bourbon Orléans (1830-1848) 

Après 1831, les maires sont nommés (par le roi pour les communes de plus de 3 000 habitants, par le préfet pour les plus petites), mais les conseillers municipaux sont élus pour six ans.

À Trédarzec :

  • 1830-1843 : Charles LE BEVER (1778-1843). Veuf de Mauricette MOREAU, il décède maire de Trédarzec le 3-09-1843. profession rentier. On trouve dans l'église de Trédarzec au fond à droite (près des fonds baptismaux) une plaque tombale en marbre au nom de Mauricette MOREAU décédée en 1823. Il habitait dans le quartier du Cosquer (La Ville Neuve - sans doute Ty Guen) . Lien de parenté avec l'épouse de François LANIER : enfants de cousins (mêmes arrière grands parents).
  • 1843-1847 : Guillaume LE GUEVEL. Il décède en 1868 à Trédarzec à l’âge de 68 ans. Au recensement de 1846, il est domicilié à Poul Fantan, Il a 46 ans et son foyer est composé de son épouse Renée GUYOMARC'H , de ses 3 filles et de 5 domestiques.

Seconde république (1848-1851)

Instauration du suffrage universel masculin en 1848 pour l'élection des conseillers municipaux. Les maires sont élus par le conseil municipal pour les communes de moins de 6 000 habitants. Les maires des chefs-lieux d'arrondissement, de département et les villes de 10 000 habitants et plus, continuent d'être nommés par le préfet.

À Trédarzec :

  • 1847-1851 : Yves LE BEVER qui a sans doute été nommé par le préfet en 1847 , est élu en 1848 et en 1851. Voir les renseignements le concernant ci-dessous.

Second empire (1851-1870)

Les maires sont nommés par le préfet, pour les communes de moins de 3 000 habitants et pour 5 ans à partir de 1855. Le Maire n'est pas obligatoirement membre du Conseil Municipal, qui est lui, élu. 

À Trédarzec :

  • 1851-1865 : Le même Yves LE BEVER, élu sous la seconde république, se voit nommé maire en 1851 par le préfet des Côtes du Nord. Sa nomination est confirmée à plusieurs reprises jusque 1865.  Yves (Joseph) LE BEVER , veuf, est décédé maire de Trédarzec le 17-02-1865, à l'âge de 74 ans, profession de propriétaire. Au recensement de1841, il était cultivateur à Kermingant avec sa femme Marguerite HOUBERT et 5 domestiques. Yves LE BEVER était le neveu de Marie LE BEVER, épouse de François LANIER (maire de Trédarzec de 1815 à 1824).
  • De 1865 à 1869 : Charles Marie LE BEVER . Il s' agit de Charles Marie LE BEVER (1801-1873) propriétaire, fils de Charles (maire de Trédarzec de 1830 à 1843) et Mauricette MOREAU époux de Louise NICOLAS. Au recensement de 1866, il est domicilié au « Bourg » , profession propriétaire, avec son épouse Louise NICOLAS et 2 domestiques.

3ème République (1870-1940)

Les maires sont élus par le conseil municipal, sauf pour les chefs-lieux (du département au canton) et les villes de plus de 20 000 habitants où le maire reste nommé par le préfet, jusque 1884. Le 5 avril 1884, une loi sur l’organisation municipale (encore en vigueur) est promulguée ; elle établit le principe de l'élection du maire et des adjoints par le conseil municipal, quelle que soit l'importance de la commune (sauf pour Paris). Elle fixe le mandat à quatre ans. La loi du 10 avril 1929 portera de quatre à six ans la durée du mandat des conseillers municipaux, et donc des maires

À Trédarzec :

  • De 1869 à 1876 : Yves Marie NOUEL de KERANGUE (élu en 1871, 1874). Il doit s'agir de Yves Marie NOUEL de KERANGUE né le 16 janvier 1830 à Pleubian, décédé le 13 janvier 1898 à Trédarzec , à l’âge de 67 ans . Au recensement de 1872, il a 42 ans (né à Pleubian) et est domicilié dans le quartier de Cosquer au foyer de sa mère Marie Anne GOURONNEC avec son neveu et 7 domestiques.
  • De 1876 à 1896 : (élu en 1878, 1884, 1888, 1892) Guillaume GUYOMARC'H dit « Guillaume Job ».. Il était né le 20 décembre 1844 à Trédarzec et décédé le 27 avril 1909 à Trédarzec à l’âge de 64 ans. Il s'était marié le 9 juin 1864, Trédarzec à Jeanne Yvonne DANIC et le couple a eu 12 enfants . Au recensement de 1881, il a 11 enfants et 4 domestiques. Il est cultivateur à Crech Hello (quartier de Kerhervy) .

- Un de ses petits fils était François LE BEVER, né en 1901  marié le 4 août 1923 à Kerbors avec Marie Joseph COATANOAN. Ce sont les parents de Yves LE BEVER, né en 1926, cultivateur retraité à Trédarzec (Mez Crech) décédé en 2019, et ancien conseiller municipal.

- Une de ses petites nièces était Marie GUYOMARC'H, petite fille de Guy, frère de Guillaume Job. Marie GUYOMARCH (1911-1992) habitait au bourg route de Kerbors (derrière le bar Le Chouchen) et était mère de 4 enfants dont Guy LE CORFEC cultivateur retraité à Keriolet.

  • De 1896 à 1919 : Charles Marie GAREL (élu en 1896, 1900, 1904, 1908, 1912). Il pourrait s'agir de Charles Marie GAREL né le 12 avril 1865 à Trédarzec, marié le 4 octobre 1898 à Pommerit Jaudy à Marie Angèle KERAMBRUN. Au recensement de 1901, il habite dans le quartier de Kerhervy avec son épouse Angèle KERAMBRUN , une fille (Anna) et 5 domestiques (pas mention de maire), et est propriétaire exploitant (35 ans).
  • jézéquel yvesYves JézéquelDe 1919 à 1924 : Yves JEZEQUEL (élu en novembre 1919). Né le 21 mai 1890 à Lannion, il a 24 ans quand est déclarée la première guerre mondiale. Il exerce alors la profession d'administrateur des colonies qu'il interrompt pour partir au combat. Il y est gravement blessé et réformé pour cécité. Au retour du front, il devient maire de Trédarzec, mais démissionnera en 1924, 1 an avant le terme. Par la suite , il poursuivra une brillante carrière politique : en octobre 1945, il est élu conseiller général de Lézardrieux puis maire de cette même ville en octobre 1947, sénateur des Côtes-du-Nord de 1948 à 1958. Il décède le 17 septembre 1959 à Lézardrieux. Son fils Alain (Préfet) fut à son tour maire de Lézardrieux de 1995 à 2001.
  • 1924-1925 : François GAUTIER (fin du mandat précédent). Il devait s'agir de François Ernest Marie GAUTIER né le 9 juin 1886 à Trédarzec. Au recensement de 1906, il habite dans le quartier de Kermingant avec son père François GAUTIER propriétaire cultivateur, 4 frères et sœurs et 3 domestiques. Il s'était marié le 26 juillet 1911 à Trédarzec avec Maria LE MOUHAER. La famille GAUTIER était apparenté à la famille GUYOMARC'H ci dessus , 2 neveux de Guillaume Job étant mariés à 2 sœurs de François GAUTIER.

- Jeanne GAUTIER, qui fut secrétaire de marie à Trédarzec pendant plusieurs décennies dans la seconde moitié du 20ème siècle, était une nièce à François GAUTIER.

  • le coz françoisFrançois Le Coz1925-1941 : François LE COZ (élu en 1925, 1929, 1935) surnommé « Brun Kozh » en raison de la c ouleur de sa barbe. Il s'agit de François Marie LE COZ né le 10 février 1881 à KERBORS, marié le 26 juin 1905 à Kerbors à Marie Félicie NICOL. IL décède le 13 juillet 1941 en tant que maire de Trédarzec. Il était le père de 8 enfants dont Yves LE COZ, lui même maire de Trédarzec quelques décennies plus tard.

Occupation et gouvernement de Vichy (1940-1944)

 Le 26 septembre 1939, le gouvernement Daladier substitue, par décret, l’autorité du préfet à celle du maire. Un an plus tard, le gouvernement dirigé par le maréchal Pétain, décide, le 16 novembre 1940, que les maires seront nommés dans les communes de plus de 2 000 habitants et qu’ils choisiront eux-mêmes leurs conseillers municipaux, confirmés ensuite par le préfet. Trédarzec n'est donc pas concerné par ce retour au système de 1815. C’est en 1942 qu’une indemnité est accordée au maire.

À Trédarzec :

  • 1941-1945 : Armand PERROT qui succède en tant qu'adjoint à François LE COZ, décédé en 1941. Il s'agit de Yves Armand PERROT né le 17 février 1887 à Pleumeur Gautier, marié le 26 février 1917 à Trédarzec avec Jeanne Marie MEUDAL. Recensé en 1911 quartier de Kerhervy nord (probablement à Kerguiniou) avec son père Yves Marie cultivateur fermier, sa sœur Jeanne (née en 1893), son frère Jean Baptiste (né en 1896) et un domestique.

4ème et 5ème Républiques (1945-2020)

Les élections municipales des 29 avril et 13 mai 1945 interviennent alors que la France et les alliés sont encore en guerre. Pour la première fois les femmes sont appelées à voter. 

À Trédarzec :

  • louis boulchLouis Boulch1945-1951 : Louis BOULCH (élu en 1945, 1947), cultivateur à Keriolet. père notamment de Michel, le doyen de Trédarzec en cette année 2021. Il démissionne à l'automne 1951 en raison de désaccords persistants avec la préfecture.
  • lecarvennecjpgYves Le Carvennec1951-1953 : Yves LE CARVENNEC (fin du mandat précédent). Yves LE CARVENNEC né le19 mai 1904 à Trédarzec, patron d'une entreprise de tannerie. Au recensement de 1911 (Traoumeur) : Yves LE CARVENNEC, vit avec ses parents Jean (Patron Tanneur) et Émilie et ses 3 sœurs (Maria , Yvonne et Jeanne)
  • le noanCharles Le NoanMai 1953-Mars1954 : Charles LE NOAN (élu en 1953). En 1911, Charles LE NOAN est recensé à Traoumeur (né le 16/12/1908 à Trédarzec) vivant avec ses parents, Yves Marie et Marie Anne LE TALLEC et sa sœur Berthe (née en 1911). Il se marie le 28/4/1931 à Louise Yvonne GUYOMARD dit LEDAN. Il est décédé à Tréguier le 6/09/1982.
  • Petit Jean GUYOMARD que certains ont connu, était son neveu.
  • On trouve un autre Charles LE NOAN à cette époque à Trédarzec. Ce dernier, né et décédé à Trédarzec (1951) était marié(1926) à Marie LE SAUX, qui fut, plus tard adjointe au maire Yves LE COZ.
  • le gratiet paulPaul Le GratietMars 1954 - février 1955 : Paul GRATIET. Suite à la démission de Charles LE NOAN qui redevient simple conseiller, c'est Paul GRATIET, né en 1906, qui est élu maire . IL était cultivateur à Ty Min route de Pleumeur- Gautier (limite Trédarzec/Pleumeur) et était le père de Marie, épouse de Armand FOURNIS. Il restera maire moins d'an an car son élection en tant que conseiller sera invalidée début 1955.
  • 1955-1959 : Yves LE CARVENNEC (déjà cité) termine à nouveau un mandat commencé par d'autres.
  • 1959-1965 : Paul GRATIET avait déjà été maire en 1954/1955 mais son élection fut invalidée ; il se présente en 1959, est élu maire et cette fois accomplit son mandat en totalité.
  • 1965-1977 : Yves LE CARVENNEC (élu en 1965, 1971) : déjà cité.

deco lenoanDécoration de Charles LE NOAN en présence de 2 autres maires de Trédarzec, Yves LE CARVENNEC et Yves LE COZ

  • le coz yvesYves Le Coz1977-1989 : Yves LE COZ (élu en 1977, 1983). Cultivateur à Roz an Dillen. Né en 1923 et décédé en 2001, il était marié à Germaine HOUEROU.
  • lemarer jc captureJean-Claude Le Marer1989-1995 : Jean Claude LE MARER (élu en 1989). Entrepreneur en maçonnerie (maintenant en retraite) . Son mandat a été un peu marqué par le débat sur la possible implantation du « Centre de Traitement des déchets » qui a finalement été installé à Pluzunet.
  • briant jpJean-Pierre Briant1995-2008 : Jean Pierre BRIANT (élu en 1995, 2001). Responsable d'agence bancaire. (maintenant en retraite). Il fut aussi en 2001 le premier président de la Communauté de Communes de la Presqu'île (CCPL).
  • yvon le seguillonYvon Le Seguillon2008-2020 : Yvon LE SEGUILLON (élu en 2008, 2014, 2020). Cultivateur à Roz an Dillen puis salarié à l'administration du Lycée de Tréguier (maintenant en retraite). Gendre de Yves LE COZ, maire de 1977 à 1989.

Conclusion 

  • Sur la période complète de 221 années, de 1800 à 2021, 24 maires se sont succédé à la mairie de Trédarzec
    • mandat le plus court = 1 an pour Yves FEUTREN, François GAUTIER, Charles LE NOAN)  
    • mandat le plus long = 23,5 ans pour Charles Marie GAREL) (voir ci-dessous)
  • Il y a des liens de famille entre plusieurs d'entre eux  :
    • Yves FEUTREN (1829-1830 ) était le gendre de François LANIER
    • Charles LE BEVER (1830-1843) et Marie LE BEVER (épouse de François LANIER 1815-1824) étaient enfants de cousins.
    • Yves LE BEVER (1847-1865), était neveu de Marie LE BEVER, épouse de François LANIER (1815 à 1824).
    • Charles Marie LE BEVER (1865-1869) était le fils de Charles (maire de 1830 à 1843)
  • Il y a des familles qui sont prédestinées à fournir des maires :
    • LE BEVER  (5 maires  au 19ème siècle : Charles, François , Charles, Yves, Charles Marie) - 47 ans de mandat.
    • LE COZ (3 maires au 20ème & 21ème siècle : François & Yves, Yvon LE SEGUILLON)  - 40 ans de mandat.
  • Les professions des élus ont évolué, notamment concernant le nombre des élus agriculteurs qui a suivi la diminution considérable du nombre d’exploitations agricoles :
    • En 1929 :11 agriculteurs sur 12.
    • En 1971 : 6 agriculteurs sur 13
    • En 2020 : aucun agriculteur sur 15.

Les mandats les plus longs

  • Charles Marie GAREL 23 ans 6 mois
  • Guillaume GUYOMARC'H 20 ans
  • Yves LE BEVER 18 ans
  • Yves LE CARVENNEC 17 ans 6 mois (en 3 périodes)
  • François LE COZ 16 ans
  • Charles LE BEVER & Jean-Pierre BRIANT 13 ans
  • Yves LE COZ & Yvon LE SEGUILLON 12 ans

Texte rédigé par Gilbert LE HOUEROU

Mairie de Trédarzec

1 Place du Bourg

22220 TREDARZEC

GPS : 48.7890772, -3.206033

02 96 92 31 71

Horaires d'ouverture

Lundi : 9:00-12:00
Mardi : 9:00-12:00
Mercredi : 9:00-12:00
Jeudi : 9:00-12:00
Vendredi : 9:00-12:00
Samedi : 9:00 - 12:00